Algérie

Algérie

Une volonté forte de modernisation de l'agriculture

Rencontres individuelles

Rencontres individuelles

Rencontrez de grands donneurs d'ordre

L’Algérie, un marché d’opportunités

L’agriculture et l’agroalimentaire sont des secteurs stratégiques pour l’Algérie, représentant ensemble 40% de son PIB hors hydrocarbures (en croissance de +6,8% en 2019). Fortement encouragée par le gouvernement algérien, la modernisation de l’agro-industrie locale est de fait cruciale pour le pays. Dépendante des importations, elle bénéficie d’investissements massifs : 1,5 milliard d’euros ont ainsi été dépensés en équipements et matières premières sur les 5 dernières années (pour 1,1 milliard d’euros d’importations).

Plus d'informations sur les fiches marché Elevage et Cultures végétales en Algérie.

Business Meetings Algérie – Mission digitale

Vous souhaitez vous faire connaître auprès de grands acteurs du marché algérien ? Candidatez au plus vite à nos Business Meetings !

Ce programme a pour but de vous permettre de présenter vos solutions à un ou plusieurs des 3 donneurs d’ordre avec lesquels nous vous proposons d'être mis en relation, leaders de leurs secteurs respectifs en Algérie : ALVIAR (groupe Agro-Logistique), SODEA SPA (groupe des Sociétés Hasnaoui) et COSIDER.

Ceux-ci nous ont exprimé des besoins précis en équipements et services pour leurs activités dans les domaines suivants :

  • Elevage
  • Cultures fourragères
  • Irrigation
  • Production de plants maraîchers et arboricoles

Intéressé ? Alors inscrivez-vous et transmettez-nous votre dossier en précisant à quel(s) groupe(s) vous souhaitez présenter vos solutions. Suivront 2 phases :

  • Phase 1 : Sélection

Tous les dossiers de candidature feront l’objet d’une sélection par les donneurs d’ordre, qui retiendront les solutions qu’ils jugent les plus adaptées. Si vous n’êtes pas retenu, vous ne serez pas facturé.

  • Phase 2 : Rendez-vous en one-to-one

Si votre dossier est retenu, vous aurez par la suite l’opportunité d’échanger en one-to-one avec le(s) groupe(s) concerné(s), lors de RDV en ligne organisés par nos équipes. Des présentations vous seront également proposées en amont, afin de comprendre au mieux les enjeux locaux, les besoins, les attentes et les processus de sélection des donneurs d’ordres.

Groupe ALVIAR (Groupe Agro-Logistique)

Le Groupe ALVIAR, filiale du groupe Agro-Logistique, est un acteur incontournable de la filière viande rouge en Algérie, avec son cheptel de 32 700 têtes et ses 35 000 hectares, répartis entre 16 fermes pilotes et centres d’élevage ou d’engraissement.

Plus d’informations sur le groupe : https://www.alviar.dz/

 

Le groupe cherche désormais à : 

  1. Mettre à niveau ses 12 fermes d’élevage, en développant et en optimisant son cheptel, en 2 phases:

- 1ère phase : Importation de taurillons d’engraissement de races Limousine, Charolais, Hereford, avec au minimum 500 têtes. Objectif de 4 000 à 4 500 têtes à raison de 3 importations par an, soit jusqu’à 12 000 têtes par an.

- 2phase :

  • Importation de génisses laitières pleines : 300 têtes ;
  • Savoir-faire et technicité dans la reproduction de bovins viande (génétique, etc.).

 

  1. Développer et optimiser la production de plantes fourragères, dont orges et blés fourragers.

 Besoins :

  • Importation de semences ;
  • Techniques et savoir-faire.

 

SPA SODEA (Groupe des Sociétés Hasnaoui)

La société SPA SODEA, filiale du groupe des Sociétés Hasnaoui, est l'un des leaders du secteur du développement agricole sur le marché algérien. En forte croissance, elle est spécialisée sur plusieurs secteurs d’activités hydrauliques et agricoles : production de plants maraîchers et arboricoles, aménagements hydrauliques, semences, fertilisants, etc.

Plus d’informations sur le groupe : https://www.sodea-hasnaoui.com/

 

  1. Création d’un laboratoire in vitro pour développer la production de plants fruitiers (très urgent)

Actuellement, la société possède serres et bâtiments, ainsi qu’une pépinière de plants fruitiers d’une capacité de 2 millions de plants/an : agrumes, fruits à pépins et à noyau.

Elle cherche à développer et à diversifier le patrimoine variétal. Les investissements sont appelés à se développer, elle démarre avec la production de 500 000 plants/an puis augmentera ses capacités.

Besoins :

  • Conseils sur les équipements,
  • Accompagnement technique, avec un volet formation sur 3 ans pour que la société puisse former ses propres ingénieurs.

 

  1. Solutions pour optimiser la gestion de l’irrigation (urgent)

Besoins : équipements et technologies pour développer la rétention d’eau dans le sol.

 

  1. Multiplication de semences potagères de : solanacées, cucurbitacées, liliacées, apiacées

Besoin : transfert de savoir-faire pour la multiplication de semences potagères.

  

COSIDER

Mastodonte des BTP en Algérie, Cosider cherche désormais à diversifier son activité, notamment en investissant massivement dans le secteur agricole. L'un des principaux projets agricoles actuels de l’entreprise publique consiste en la mise en valeur de 17 000 ha de terres situées dans les hauts-plateaux et le sud du pays, autour d’activités de production de lait et de viande. 2 400 ha sont consacrés aux grandes cultures : céréales (blé tendre, blé dur, orge), protéagineux et oléagineux.

Plus d’informations sur le groupe sur : http://www.cosider-groupe.dz/fr/

 

Ses projets sont, par ordre de priorité :

  1. Elevage bovin laitier

Mise en place d’une exploitation de 1 000 vaches laitières (minimum), dans un premier temps. Le projet pourrait évoluer dans un second temps vers un complexe laitier avec incorporation d’unités de transformation.

Besoins :

  • Conception générale de l’exploitation : bâtiments d’élevage, parcs, salle de traite, nurserie, infirmerie, unité de fabrication d’aliments, unités de stockage d’aliments, unité de traitement des effluents, etc.
  • Acquisition de salles de traites équipées
  • Acquisition de cheptel : génisses pleines, de race Montbéliarde et Prim’ Holstein de préférence.
  • Accompagnement : formation sur les différents aspects de l’élevage bovin laitier : gestion et suivi du troupeau, insémination, vêlage, santé et hygiène, alimentation, traite, gestion et suivi de la production laitière, etc.

 

  1. Cultures fourragères

Production sous irrigation totale et conditionnement de la luzerne, du maïs et d’autres cultures fourragères annuelles pour les besoins de la ferme en foin et autres fourrages, ainsi que pour la vente à des tiers. Le projet prévoit la mise en place d’une usine de séchage de la luzerne et la fabrication de bouchons.

 Besoins :

  • Accompagnement dans la production fourragère (luzerne principalement, autres) ;
  • Expérimentation et adaptation d’espèces et de variétés fourragères (principalement sorgho pour l’ensilage. Ouverture à d’autres espèces dans le cadre de l’expérimentation) ;
  • Conditionnement des fourrages ;
  • Acquisition d’unités de séchage de luzerne ;
  • Acquisition d’unités de fabrication de bouchons de luzerne ;
  • Accompagnement dans la conception d’une unité de fabrication d’aliments.

Programme

En amont

Mois de février :

- Présentation des dossiers des sociétés françaises inscrites aux donneurs d'ordre par nos soins ; compléments d'information sur les dossiers le cas échéant.

- Sélection des dossiers par les donneurs d'ordre.

Pour les entreprises françaises sélectionnées:

Lundi 15 mars 2021 - En visioconférence

  • Matinée : Séquence 1 
    • Présentation rapide des marchés
    • Présentation du programme des Business Meetings
    • Présentation synthétique des 3 donneurs d’ordre
    • Coaching (pratique des affaires en Algérie, comment mener au mieux votre RDV one-to-one…)
  • Après-midi : Présentation détaillée du premier donneur d’ordre par l’un de ses dirigeants, à destination des sociétés françaises qu’il a sélectionnées.

 

Mardi 16 mars 2021 - En visioconférence

  • Matinée : Présentation détaillée du deuxième grand compte par l’un de ses dirigeants, à destination des sociétés françaises qu’il a sélectionnées.
  • Après-midi : Présentation détaillée du troisième grand compte par l’un de ses dirigeants, à destination des sociétés françaises qu’il a sélectionnées.

 

A partir du Mercredi 17 mars 2021 : début des RDV en ligne en one-to-one.

Les rendez-vous seront organisés les 17 et 18 mars, ainsi que sur la semaine suivante si nécessaire.

Pour toute information complémentaire sur l'événement, veuillez contacter notre équipe :

Sabrina BENBOUALI

Sabrina.BENBOUALI@businessfrance.fr

+213 21 98 17 38

Catherine BONNET

catherine.bonnet@businessfrance.fr

+33 1 40 73 36 45