LE PAVILLON FRANCE

LE PAVILLON FRANCE

Les points forts du pavillon France

LE SALON

LE SALON

Les chiffres du salon en 2019

LES INFOS MARCHES

LES INFOS MARCHES

Croissance attendue pour 2022

Les atouts du collectif France

Le plan de résilience du Gouvernement vous permet maintenant de bénéficier du Chèque relance export pour ce salon notamment. Cette aide est cumulable avec les aides régionales.

En effet, celui-ci est disponible jusqu’au 15 avril 2023 pour les dossiers déposés avant le 15 décembre 2022. Vous avez droit à 6 chèques.

Sous conditions d’éligibilité, vous pouvez bénéficier d’une aide allant jusqu’à 50% du montant de votre participation et dans la limite de 2500€.

Pour toute information concernant le plan de relance export et les chèques relances, retrouvez les informations : https://www.teamfrance-export.fr/iledefrance/solutions/cheque-relance-export.

Exposer sur le pavillon France, c'est rejoindre un groupement d'entreprises françaises vous permettant d'accroître votre visibilité.

Vous bénéficierez d'actions de mises en avant de votre entreprises via :

  • un emailing ciblé auprès des principaux prescripteurs en Inde, en amont du salon
  • un focus pays producteurs en Indonésie,Thaïlande et au Viet Nam, en visio conférence
  • des invitations de journalistes thaïlandais durant le salon
  • un communiqué de presse collectif auprès des réseaux sociaux réalisé par notre service presse, en amont et durant le salon

c'est également :

  • stand sur le pavillon France, construit et équipé (voir détail de l'offre)
  • une visibilité nationale qui attire le visiteur
  • L'opportunité de présenter vos produits, savoir-faire et innovations sur un salon toujours en attente de nouveautés françaises visité par des professionnels de la zone

Les chiffres 2019

  

  • 12 000 visiteurs uniques
  • 35% de visiteurs internationaux

65% des visiteurs étaient Thailandais, 35% d'internationaux émanant de :

  • Chine
  • Corée du Sud
  • Malaisie
  • Indonésie
  • Philippines,
  • Inde
  • Japon

Croissance attendue pour 2022

La Thaïlande est le 1er marché de l’ASEAN pour les produits de beauté.
Le chiffre d’affaires du secteur en 2020 a cependant été impacté par la crise sanitaire et a baissé pour atteindre 5,9 Mds EUR (-0,9% par rapport à 2019).
Selon Euromonitor, le marché devrait reprendre une croissance en valeur à +3,1% en 2021 et +3,5% en 2022.

  • L’offre s’est élargie avec de nouveaux arrivants (marques étrangères et locales) suscitant un intérêt des consommateurs et s’appuyant sur de nombreuses campagnes de marketing.
  • Les informations transmises par les influenceurs ainsi que les avis des consommateurs sur les réseaux sociaux sont très appréciées en Thaïlande.
  • Un besoin grandissant de « prendre soin de soi » pousse les Thaïlandais à soigner leur apparence, témoin de leur réussite professionnelle et sociale. Les produits de beauté pour la peau et le maquillage sont des outils au service de cette quête. D’ailleurs, les consommateurs thaïlandais s’intéressent de plus en plus aux produits naturels et sont conscients de produits plus respectueux de l’environnement.
  • Quant au segment dermatologique, le marché a vu une croissance annuelle de près de 10% notamment en raison de la pollution, du port de masque, du climat et de la climatisation. Les produits les plus vendus sont ceux destinés aux problèmes des peaux sensibles, sèches, acnés, et produits anti-âges.
  • Les principaux clients des cosmétiques sont les pays voisins ASEAN ainsi que le Japon, la Chine et l'Australie.
  • Les visiteurs des salons sont principalement des distributeurs, des importateurs et des décideurs d'achats clés.

Les attentes des professionnels du secteur sont :

  • Des ingrédients innovants ;
  • Des produits/ingrédients certifiés aux normes internationales ;
  • Des emballages qualitatifs et créatifs ;
  • Le respect de l'environnement pour les produits et les emballages.

 L’Inde : triplera ses chiffres en 2025

On compte environ 50 M de foyers potentiellement consommateurs des marques internationales. De plus en plus de marques de mode, d’enseignes de grands magasins, ou d’acteurs en ligne lancent leur propre marque. Le secteur des parfums/cosmétiques indien est estimé à 20 Mds EUR et devrait, selon les experts, tripler d’ici 2025.

Le Vietnam : un marché dynamique de la zone ASEAN

  • Une croissance annuelle moyenne du secteur d’environ 8 % depuis 5 ans.
  • Le segment des dermocosmétiques est le plus dynamique avec une croissance à 5,8% en 2020 malgré la pandémie.
  • L’Accord de libre-échange Union Européenne-Vietnam (EVFTA) en vigueur depuis le 1er Août 2020 supprime progressivement tous les droits de douane des cosmétiques d’origine européenne.

L'Indonésie : un focus sur une production halal

  • Les consommateurs indonésiens ont affiché un plus grand intérêt pour les produits naturels et biologiques. De nouvelles marques locales Halal continuent d’apparaître en Indonésie à base d’ingrédients naturels, biologiques ;
  • L'industrie cosmétique indonésienne reste attrayante pour les investisseurs étrangers et nationaux;
  • Plusieurs entreprises comme Technico Flor, Sozio et Chemarome ont choisi l’Indonésie pour y établir des sites de production.

Nos Partenaires / salon en un coup d'oeil

Nos Partenaires / salon en un coup d'oeilNos Partenaires / salon en un coup d'oeilNos Partenaires / salon en un coup d'oeil

Pour toute information complémentaire sur l'événement, veuillez contacter notre équipe :

Caroline ESCUDIER

Chef de projets événements cosmétiques

caroline.escudier@businessfrance.fr

+33 1 40 73 37 39

Catherine DUFOUR

Chargée d'Opérations cosmétiques

catherine.dufour@businessfrance.fr

+33 1 40 73 37 84