ONLINE SHOWROOM

ONLINE SHOWROOM

Un activateur d’affaires

Australie

Australie

Découvrez ce marché à fort potentiel

ONLINE SHOWROOM - UN ACTIVATEUR D'AFFAIRES

 BUSINESS FRANCE VOUS PROPOSE DE PRESENTER VOTRE OFFRE DANS UN CATALOGUE EN LIGNE ENVOYE AUX RETAILERS ET IMPORTATEURS CLES D'AUSTRALIE. 

-------------------------------------------------------------------------------------------



Produits recherchés : Produits gourmets et épicerie, viandes transformées, boulangerie, pâtisserie, biscuits et produits laitiers.

Date limite d'inscription : 01 octobre 2021

Tarifs :

  • Phase 1 : Référencement sur le ‘Online Showroom’ et promotion aux opérateurs australiens = 400€ HT
  • Phase 1.1 (OPTION) : Dégustation des produits retenus  = 450€ HT

Pour les fournisseurs qui le souhaitent, en plus de l'envoi du catalogue en ligne, l’envoi d’échantillons est possible à vos frais (attention à la règlementation australienne d’importation).  Des sessions de dégustation (en physique dans nos locaux ou à distance) sont fréquemment organisées par le bureau pour promouvoir les produits référencés sur le catalogue sur un format PUSH auprès des acheteurs de la grande distribution comme des importateurs / distributeur.

Nous recommandons de souscrire à l’option de dégustation pour permettre à vos produits d’être inclus dans ce type d’évènement, qui permet la meilleure conversion localement. Ce montant permet d’assurer l’envoi d’échantillons depuis le bureau de Sydney au contact australien dans le cas de dégustations à distance.

  • Phase 2 : Mise en relation avec les acheteurs ayant manifesté leur intérêt = 375€ HT / acheteur 

 => La première partie de la facturation (400€ HT) s'effectue dès inscription, la seconde partie (375€ HT) n’est facturée qu’après la mise en relation avec l’opérateur qui a manifesté un intérêt pour vous rencontrer.

Partenariats régionaux :

=> Pour les entreprises de la Nouvelle Aquitaine (AANA), des Pays de la Loire (Food'Loire), des Hauts-de-France et de Normandie.

Tous les détails dans l'onglet Nos Offres  

 -------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Phase 1 : Référencement catalogue et présentation

Le bureau Business France Australie vous propose de référencer vos produits sur un catalogue en ligne qui sera présenté aux importateurs et aux acheteurs majeurs de la grande distribution Australienne tel que : Woolworths, Coles, Harris Farm Markets, Aldi, Metcash (IGA), GJ Food, HBC Trading, Manassen Foods,  etc.

Pour les fournisseurs qui le souhaitent, en plus de l'envoi du catalogue en ligne, l’envoi d’échantillons est possible à vos frais (attention à la règlementation australienne d’importation).

 

Phase 2 : Mise en relation et entretien de coaching

Une mise en relation sera organisée par notre bureau australien avec le ou les acheteurs ayant manifesté un intérêt pour vos produits. Nous vous offrons un entretien de coaching avec nos experts afin de préparer votre rendez-vous.

 

Merci de vous inscrire dans l'onglet Demande de participation.

 

Australie - UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL

Infos clés sur le marché Australien :

 Le marché des produits alimentaires australien est un marché mature, pour lequel l’offre française existante est faible malgré un clair intérêt local pour les produits français.

En 2018, la valeur de cette industrie s’élève à 81,8 milliards d’euros, soit une croissance de 7% entre 2016 et 2018.

La valeur globale de la production alimentaire nationale est estimée à 61 milliards d’euros en 2018, et devrait atteindre 74 milliards d’euros d’ici 2023 (+21%), pour une population de 24,6 millions d’habitants.

Le PIB par habitant est de 53k€ (11e rang mondial), ce qui explique le pouvoir d’achat élevé du consommateur australien, de plus en plus intéressé par les produits premium, et qu’il considère comme exotiques (dont l’offre française).

Alors que la France occupe la 1ère place dans le classement des exportateurs de produits alcoolisés, la performance française concernant les exportations de produits alimentaires est moins bonne. En effet, la France est positionnée 16e à l’étude des importations australiennes de produits alimentaires d’origine française.

Ceci est dû à de nombreux facteurs, mais la situation est telle que la demande en produits français dépasse aujourd’hui l’offre.

Dans le détail des exportations en 2018, les céréales/farines/amidon occupent la première place avec 30% de la valeur totale des exportations, produits laitiers/œuf/miel occupent la seconde place (18%), suivi des préparations alimentaires diverses (16%), des préparations au cacao (12%).

 

 

La perception de l’offre française par les consommateurs australiens :

Les consommateurs australiens associent les produits alimentaires français à l’excellence et à la gastronomie. Malgré cette association, la connaissance précise de l’offre française est mauvaise, et les acheteurs locaux sont particulièrement réceptifs aux suggestions visuelles et aux explications des spécialités nationales.

 

Les tendances locales :

 Concernant les tendances de consommation, les produits sains, bio, innovants, premium, et sans (sans gluten, sans viande, sans sucre, etc.) sont en vogue. Ce qui explique en quoi l’Australie se distingue de ses voisins asiatiques en se rapprochant de marchés matures d’Amérique du Nord et d’Europe.

 

Le positionnement de la France concernant les produits laitiers :

En valeur, la France passe en 5ème  position des pays exportateurs de produits laitiers vers l’Australie (8% des PdM mondiales), pour 136 M EUR. Ce montant ne cesse cependant d’augmenter au fil des années (+18% entre 2013 et 2018).

Les principaux produits laitiers français importés en 2018 sont :

  • Fromage : 4e exportateur vers l’Australie (5% PdM valeur) avec 23 m € en 2018 (stable par rapport à 2017)
  • Lait infantile : 3e exportateur vers l’Australie (5% PdM valeur) avec 10 m € en 2018 (+26% par rapport à 2017)
  • Beurre : 5e exportateur vers l’Australie (5% PdM valeur) avec 35 m € en 2018 (+23% par rapport à 2017)
  • Lactosérum : 3e exportateur vers l’Australie (6% PdM valeur) avec 3 m € en 2018 (+11% par rapport à 2017)

 

 

Le positionnement de la France concernant les produits d’épicerie :

En valeur, la France passe en 15ème position des pays exportateurs d’épicerie et de produits gourmets vers l’Australie (2,2% de PdM mondial), pour 136 M EUR. Ce montant ne cesse cependant d’augmenter au fil des années (+12,6% en 2018).

Les principaux produits d’épicerie français importés en 2018 sont :

  •  Biscuits : 6e exportateur vers l’Australie (6% PdM valeur) avec 33 m € (+16% en 2018)
  • Boulangerie / Pâtisserie / Viennoiserie : 7e exportateur vers l’Australie (6% PdM valeur) avec 28 m € (+16% en 2018)
  • Snacking et apéritifs : 10e exportateur vers l’Australie (3% PdM valeur) avec 25 m € (+14% en 2018)
  • Chocolats (hors chocolat en poudre) : 9e exportateur vers l’Australie (5% PdM valeur) avec 17 m € (+20% en 2018)
  • Miel et Confitures : 2e exportateur vers l’Australie (12% PdM valeur) avec 10 m € (+8% en 2018)
  • Produits sucrés (bonbons, sucettes, …) : 5e exportateur vers l’Australie (4% PdM valeur) avec 10 m € (+19% en 2018)

 

 

Le marché est toujours dominé par le duopole de Woolworths et Coles (78% de parts de marché à eux seuls), néanmoins Aldi continue de gagner des PdM (6%), grâce en grande partie à ses produits de MDD. Un cinquième des ventes en supermarchés concernent des produits de MDD, proportion qui va continuer d’augmenter en vue des stratégies de croissance pour ce segment des distributeurs locaux majeurs.

 

Partenaires

Partenaires

Pour toute information complémentaire sur l'événement, veuillez contacter notre équipe :