5% du PIB consacré

5% du PIB consacré

au secteur de la santé en Afrique

3 pays à l'honneur

3 pays à l'honneur

Tunisie, Cameroun et Sénégal

rencontrez les principaux

rencontrez les principaux

groupes hospitaliers privés

Des marchés de la santé attractifs

Tunisie : Le système de santé tunisien est performant. L’Etat a toujours considéré la santé publique comme une priorité nationale et lui alloue un budget de 7% du PIB. Au niveau des infrastructures, le pays a connu un développement significatif des prestations et de la capacité d’accueil. Le secteur pharmaceutique est dynamique et son développement a permis l’émergence de besoins connexes : des marchés innovateurs de production d’arômes, des produits de conditionnement et de la verrerie, etc. qui constituent des opportunités.

Le pays est une plateforme médicale régionale, grâce à ses groupes hospitaliers privés de très bon niveau et de dimension internationale. La production locale d’équipements est quasi-inexistante. De même, l’essentiel des dispositifs médicaux est importé. Les acteurs recherchent principalement des équipements médicaux innovants, à haute-valeur ajoutée notamment technologique pour soutenir la stratégie de modernisation des groupes hospitaliers privés et de remise à niveau (imagerie, stérilisation et gestion des déchets, dispositifs orthopédiques, équipements spécialisés…)

 Sénégal :  Au Sénégal, l’offre de service médicale privée est beaucoup plus importante que l’offre publique notamment à Dakar où 65% des médecins et 77% des pharmaciens du pays sont concentrés. Le Sénégal compte pour ses 14 régions médicales : 39 hôpitaux, 76 districts sanitaires, 101 centres de santé et 1 063 officines privées. Dakar accueille à elle seule 14 hôpitaux, 10 districts sanitaires, 25 centres de santé et 500 officines.  Le budget alloué secteur de la santé est en hausse régulière passant à 302 M EUR en 2019.

L’existence des équipements fonctionnels et leur maintenance restent une problématique des acteurs de la santé au Sénégal. L'amélioration de la santé de la population constitue un défi majeur des politiques et programmes de l’Etat du Sénégal.

 Cameroun : L’Etat est le principal investisseur et fournisseur de soins santé, avec un investissement de 3,6 Mds EUR réalisés sur la période 2016-2020 (hors coût de la riposte contre le COVID 19). Une augmentation de 20% de cette enveloppe a été décidé pour la période 2021-2025, avec une orientation prioritaire sur les infrastructures, les équipements et les médicaments ; en particulier, ceux destinés à la prise en charge des maladies infectieuses, des maladies chroniques et des problèmes de santé maternelle et infantile.

Toutefois, à côté de cette offre publique, se développe aussi un secteur privé qui investit dans des établissements souvent très spécialisés et à la pointe des technologies médicales. On peut citer entre autres le groupe Ad-Lucem dont le réseau déjà constitué de 15 hôpitaux est en cours de modernisation et d’extension, avec 2 nouvelles infrastructures à venir à court terme.

Les groupes hospitaliers leaders en Tunisie Cameroun et Sénégal

TUNISIE

Taoufik Hospitals Groupe : Groupe de renommée continentale, c’est la première plateforme hospitalière en Tunisie qui couvre toutes les spécialités médicochirurgicales et la première privée en Afrique du nord en capacité. THG compte 4 Cliniques à Tunis : clinique Taoufik, clinique Soukra, clinique Ezzahra, clinique Hannibal.

THG veille à desservir d’une manière optimale aussi bien le marché tunisien qu’International.

Admissions : 180 000 par an - Capacité litière : 626 - Salle d’opération : 30

Le groupe Apmen Santé : C’est l’un des principaux promoteurs et opérateurs de cliniques dans le secteur de la santé en Tunisie avec la plus grande part de marché en termes de nombres de lits gérés par le secteur privé. Outre les cliniques déjà en activité à Mutuelleville, La Marsa, Gafsa et Béja, Amen Santé poursuit la consolidation de son périmètre, en saisissant des opportunités de croissance externe, sur la base des objectifs suivants :

- Compléter le réseau du groupe en vue de créer des pôles de référence et de renforcer les synergies entre les établissements.

- Créer ou acquérir des établissements en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne avec l’objectif d’en faire des établissements de référence

Cameroun

La fondation médicale Ad-Lucem : Fondée en 1936, c'est l’un des plus grands opérateurs privés de santé au Cameroun. Le groupe compte actuellement 15 hôpitaux fonctionnels essentiellement en zones urbaines. Un programme de rénovation et d’extension des infrastructures et des plateaux techniques existants est actuellement en cours de mise en œuvre. Par ailleurs le groupe développe 2 nouveaux projets, dont un hôpital de 150 lits et un CHU ultra-moderne de 80 lits dans la périphérie de Yaoundé, sur lesquels des besoins pour des solutions françaises ont été identifiés.

La Cameroon Baptist Convention : C'est une fondation privée portée par la Cameroon Baptist Church dont les œuvres portent dans divers domaines dont la santé. Au-delà de ses missions caritatives, la fondation souhaite se positionner comme un acteur majeur et innovant dans la fourniture de services de santé. Elle bénéficie pour cela de financements de bailleurs de fonds tels que l’AFD ou l’IFC dans le cadre d’un important programme de modernisation de ses facilités. Le réseau CBCHS compte actuellement 7 grands hôpitaux à Douala, Yaoundé et dans la région du Nord-Ouest.

SENEGAL

La Clinique Madeleine a ouvert ses portes en 1995 et a bénéficié d'une extension en 2005 pour mettre en place le service de dialyse et continuer à développer la chirurgie et la médecine. Elle dispose aujourd’hui de 75 lits dont 32 lits de chirurgie et médecine en hospitalisation, 28 lits en maternité, 3 lits en salle de travail et monitoring, 23 berceaux et tables chauffantes en néonat et nurserie, 3 lits en salle de réveil, 4 lits en salle de réanimation, 4 postes d’hémodialyse, la clinique dispose également d’un centre d'Imagerie qui répond à toutes les investigations radiologique, échographique et d'imagerie en coupe.

La Clinique du Cap : Située sur la pointe la plus avancée du continent africain (Cap Manuel), la clinique est une structure historiquement installée au Sénégal. La Clinique du Cap dispose de l’essentiel des spécialités médicales :  chirurgies générales et spécialités ; réanimation médicale polyvalente ; soins Intensifs ; maternité et néonatologie ; imagerie médicale ; biologie générale ; microbiologie et transport médicalisé.

Le Groupe Téranga Pharma est une SA constituée de pharmaciens actionnaires qui ont pris le relais de l’usine Pfizer à Dakar après la fermeture de cette usine. Le groupe Teranga a acquis les installations et une partie des équipements appartenant à Pfizer, suite à un appel d’offres lancé par Pfizer en 2018. Le Groupe se positionne comme une alternative à la demande urgente de fabrication de médicaments au Sénégal et sa distribution en Afrique.

Il compte réduire le grand gap à combler en termes d'approvisionnement en médicaments dont l’importation en 2018 est estimé à plus de 1,9 M EUR.

Le programme

PHASE 1 : Vos dossiers sont soumis aux donneurs d’ordre des trois pays par Business France.

Au terme du processus de sélection par les groupes, une réponse détaillant leur motivation vous sera transmise.

PHASE 2 : Pour les entreprises retenues organisation des RDV au fil de l’eau avec le(s) donneur(s) d’ordre  - Présence optionnelle de Business France

 

 

… Si vous n’êtes pas retenu 

Les raisons du refus de votre dossier vous seront notifiées et expliquées par l’expert de Business France*

Seuls les frais de la phase 1 sont dûs

 Récapitulatif : 

Tarif de 3250 euros HT valable pour 6 RDV effectifs obtenus auprès des opérateurs privés. Ce tarif sera dégressif en cas d'un nombre inférieur de RDV obtenus (frais de soumission de dossiers + conseils d’accès marché des experts Business France + guide des affaires Tunisie, Cameroun, Sénégal :  550 € HT puis 450€ HT par rdv obtenu)

 
Cette opération est éligible au Chèque Relance Export (sous conditions).
Ce chèque pourrait prendre en charge une partie des frais de participation à cette opération internationale (soumis à éligibilité).

Pour toute information complémentaire sur l'événement, veuillez contacter notre équipe :

feryel TELLISSI

+216 3131084

feryel.tellissi@businessfrance.fr

-