4 et 1,2 milliards d'EUR

4 et 1,2 milliards d'EUR

Afrique du Sud et Kenya : marchés leaders en Afrique

11 000 participants

11 000 participants

Africa Health, plus grand salon de la santé d'Afrique

90%

90%

Des marchés encore très dépendants des importations

Les marchés de la santé sud-africain et kenyan, terres d'opportunités

Moteurs économiques du continent, l'Afrique du Sud et le Kenya se démarquent par leur position privilégiée dans leur région, représentant tous deux un hub régional. Economies les plus modernes d'Afrique, les deux pays s'imposent comme prioritaires dans une logique de développement sur le continent : alors que l'Afrique du Sud, 57 M. d'hab, est l'économie la plus diversifiée et industrialisée du continent, le Kenya, 50 M. d'hab, a connu une impressionante croissance au cours des dernières années.

Le marché sud-africain de la santé représente le premier marché en valeur du continent africain (4Mds EUR). Il est aussi le plus moderne et le mieux équipé :

  • Un secteur hospitalier privé extrêmement performant et faisant partie des mieux équipés au monde, avec trois groupes hospitaliers principaux (Mediclinic, Netcare, Life Healthcare) de dimension internationale. Il couvre 17% de la population sud-africaine et réalise 80% des achats. Ces acteurs sont à la recherche constante de nouveaux équipements, continuant d’investir et de renouveler leurs  infrastructures
  • Un secteur public sud-africain en pleine restructuration et modernisation. Dans le cadre de la mise en place de la National Health Insurance (NHI, projet de couverture médicale universelle), le gouvernement sud-africain a indiqué comme objectif la remise à niveau du secteur grâce à des projets de constructions d'infrastructures. Celui-ci couvre plus de 80% de la population sud-africaine. Les dépenses de santé publiques sont en hausse permanente, représentant 11% du budget national.

Les besoins identifiés par les acteurs privés et publics sud-africains :

  • Equipements médicaux : les principaux segments porteurs sont les équipements d’imagerie (+76% des importations entre 2012 et 2016), les produits orthopédiques (+75%), les consommables (+66%) ainsi que les équipements d’aides aux patients (+75%)
  • Produits pharmaceutiques et biotechnologiques : Demande sur les produits et techniques de prévention, de diagnostic et de traitement des pathologies : maladies infectieuses (VIH et tuberculose principalement), maladies chroniques (diabète de type 2, hypertension artérielle, hyperlipidémie due à l'obésité...), oncologie
  • E-santé : Avec la digitalisation croissante du pays (96% de taux de pénétration mobile), l’e-santé et la santé mobile sont amenés à être des segments en forte croissance. Les besoins en équipements technologiques et innovants des groupes hospitaliers privés sont importants, alors même que la santé mobile est un moyen de surmonter les challenges dans les zones rurales

Avec une population de 47 millions d’habitants et un PIB de 88 Mds USD, le Kenya est la « locomotive économique » de l’Afrique de l’Est, zone regroupant 220 millions d’individus. Le Kenya a connu une décennie de forte croissance (6,3% en 2018) qui lui a permis d’accéder au statut de pays à revenu intermédiaire. 

Le secteur de la santé affiche une croissance annuelle de 4,5% et contribue à hauteur de 1,5% au PIB kenyan, représentant un marché d’environ 1,2 Md EUR. 

Le système kenyan de santé fonctionne à deux vitesses avec, d’une part, un secteur privé performant, bénéficiant de moyens financiers, techniques et humains et, d’autre part, un secteur public encore en pleine restructuration, faisant face à des difficultés telles que la gestion des ressources humaines, des infrastructures insuffisantes ou détériorées, et un système de référence médicale non performant. 

C’est pourquoi la santé est une priorité du gouvernement actuel, avec notamment la couverture universelle médicale comme pilier de développement du second mandat du président Uhuru Kenyatta (« Big Four Agenda »). Pour l’année fiscale 2018/2019, le budget du gouvernement kenyan alloué à la santé enregistrait une augmentation de 57,8%, pour s’établir à environ 864 M EUR, dont 61% sont alloués à des dépenses de développement. 

Le Kenya est la plateforme médicale régionale, grâce à des groupes hospitaliers privés de très bons niveaux et à dimension internationale : The Aga Khan University Hospital, Nairobi Hospital, MP Shah… Le secteur privé et les organisations internationales et confessionnelles représentant respectivement 22% et 11,5% des capacités existantes. 

Les ventes de produits de santé au grand public représentaient en 2018 428 M EUR ; elles doivent augmenter de 44% entre 2018 et 2023. A noter, 69% de ses ventes se font sans ordonnance (OTC). 

Les importations d’équipements et dispositifs médicaux se sont élevées à 156,5 M EUR (2018), en croissance de +25,2% par rapport à 2016. Les structures privées et publiques traitent avec des distributeurs locaux accrédités, capables d’assurer une formation et un service après-vente. 

La production locale d’équipements étant quasi-inexistante, l’essentiel des dispositifs médicaux est importé. La production locale de produits pharmaceutiques représente, quant à elle, 28% de la demande locale en médicaments. 

Les opportunités pour les entreprises françaises résident dans :

  • Equipements médicaux, particulièrement en matière d’imagerie et d’équipements pour les urgences médicales et diagnostic
  • Produits pharmaceutiques : ingrédients à des fins de productions, produits contre les maladies infectieuses (VIH, tuberculose) et chroniques nouvelles (diabète, hypertension).
  • Compléments alimentaires et médicaments OTC
  • E-santé : Nairobi figure parmi les principaux Tech hub d’Afrique avec Cape Town et Lagos et les start-ups locales se développent dans des solutions d’urgence, de diagnostic, de fournitures de médicaments ou d’informations médicales.

Rencontrez les principaux prescripteurs et distributeurs du continent

Avec plus de 560 sociétés présentes sur le salon originaires de 39 pays, et la venue de près de 11 000 participants, Africa Health est le principal salon de la santé en Afrique.

L'ensemble des opérateurs essentiels à un projet de développement dans la zone seront présents : importateurs-distributeurs, agents, délégués ministériaux de l'ensemble du continent (Afrique du Sud, Kenya, Ethiopie, Nigeria, Mozambique...), décisionnaires et acheteurs des grands groupes hospitaliers privés...

Profitez de la tenue d'Africa Health à Johannesburg pour optimiser votre prospection de la région et rencontrer les principaux donneurs d'ordre et potentiels partenaires, sur le salon ou en marge de celui-ci.

Le programme : prospectez deux pays à potentiel prioritaire en un !

Un programme sur deux pays, permettant d'optimiser votre prospection des deux marchés de la santé les plus importants et prometteurs d'Afrique australe et de l'Est : 

Quand : Du 11 au 15 mai 2020

Où : Johannesburg (Afrique du Sud) et Nairobi (Kenya)

Lundi 11 mai : Nairobi (Kenya)

Atelier d’information marché : témoignages de professionnels du marché + conseils sur l’environnement des affaires + remise des programmes de rendez-vous et revue des aspects logistiques

Visite de site ou rendez-vous individuels et personnalisés avec des partenaires potentiels.

Mardi 12 mai : Nairobi (Kenya) 

Rendez-vous individuels et personnalisés avec des partenaires potentiels.

Cocktail networking avec des représentants de la communauté d’affaires française et des acteurs kenyans du secteur ou dîner entre entreprises de la délégation.

Mercredi 13 mai : Johannesburg (Afrique du Sud) 

Atelier d’information marché : témoignages de professionnels du marché + conseils sur l’environnement des affaires + remise des programmes de rendez-vous et revue des aspects logistiques

Rendez-vous individuels et personnalisés avec les acteurs-clés du marché  

Jeudi 14 mai : Johannesburg (Afrique du Sud)

Visite d’un hôpital d’un des principaux groupes privés sud-africains

Déplacement sur le 1er salon africain de la santé : Africa Health (possibilité d’organisation de rendez-vous sur le salon)

Rendez-vous individuels et personnalisés avec les acteurs-clés du marché

Vendredi 15 mai : Johannesburg (Afrique du Sud) 

Rendez-vous individuels et personnalisés avec les acteurs-clés du marché

 

Pour toute information complémentaire sur l'événement, veuillez contacter notre équipe :