Le marché chinois

Le marché chinois

Des vins, spiritueux et bières

Topwine China

Topwine China

Salon historique du Nord de la Chine : 13ème édition

Le Pavillon France

Le Pavillon France

Impactant & efficace : découvrez les services inclus

Le marché chinois des vins, spiritueux et bières

La Chine a enregistré une croissance de 18,3% de son PIB au cours du 1er trimestre de 2021, soit la plus forte augmentation trimestrielle notée depuis 1992. L’industrie de la restauration a parallèlement témoigné d’une vive reprise sectorielle dont la croissance est estimée à 91,6% en mars et 75,8% au cours du 1er trimestre. Ce regain d’activité est également motivé par l’actuel dynamisme lié à l’organisation de salons et opérations promotionnelles, confirmant ainsi l’intérêt d’un positionnement de l’offre française sur le marché chinois.

 

Les évolutions du marché chinois :

  • 4ème plus grand importateur des boissons alcoolisées au monde avec une valeur totale d’importation de 3,63 Mds EUR (18,96%) en 2020.
  • La France reste le premier exportateur de boissons alcoolisées sur le marché chinois à hauteur de 3,6 Mds EUR (-21%/2019), suivie par l’Australie et le Royaume-Uni.
  • Un fort rebond des importations françaises des boissons alcoolisées sur le marché chinois est noté au cours du 1er trimestre 2021 (+ 82% en valeur et + 21,27% en volume), et notamment celles de vins & spiritueux (+89% en valeur et + 29 ,31% en volume).
  • Les vins de Bordeauxcontinuent de dominer les exportations de vins français vers la Chine. Les trois principales régions productrices de vins exportées vers la Chine sont, en volume, Bordeaux (66%), le Languedoc Roussillon (12%), et la Vallée du Rhône (10%) – 1er trimestre 2021.
  • Les vins australiens, affectés par des droits de douanes plafonnés à 218,4% et appliqués par les autorités chinoises depuis le 26 mars 2021 pour une durée maximale de 5 ans, ont subi une chute sans précédent en volume de 47% en novembre et 73% en décembre 2020. Cela a pour effet direct un changement de leadership ; l’Australie est détrônée en valeur par la France (40% de PDM en avril 2021) et par le Chili en volume (35% de PDM en avril 2021).
  • Sur le segment des spiritueux, la Chine reste la 2ème destination des exportations de Cognac avec une valeur totale estimée à 360M EUR sur l’année 2020 (+100,9 % au 1er trimestre 2021). Ce dynamisme motive également l’ensemble de la filière des spiritueux (+142,5% en valeur et +86,7% en volume pendant le 1er semestre 2020).
  • Les bières importées ont poursuivi leur déclin en 2020, à hauteur de -12% en volume et -16% en valeur. Néanmoins, les bières françaises affichent une croissance exponentielle de 94% en volume et 72% en valeur durant le 1er trimestre 2021.

Potentiel de croissance significatif:

  • La classe moyenne croissante chinoise présente un fort appétit pour les produits importés, notamment manifesté par des jeunes consommateurs de plus en plus connaisseurs et curieux.
  • Les vins et les spiritueux français jouissent toujours d’une forte notoriété et véhiculent une image de produits de qualité auprès des consommateurs chinois qui s’intéressent non seulement au goût, mais également à la culture vitivinicole.
  • Le rapport de la commission EAT-Lancet prédit le dépassement des Etats-Unis par la Chine en termes de consommation d’alcool par tête d’ici 2030, prévoyant ainsi une consommation annuelle moyenne supérieure à 10 litres.
  • A noter également l’émergence d’un grand nombre de bars à vins, alimentée par une sophistication des habitudes et occasions de consommation des jeunes générations en quête d’expériences clientèles uniques.
  • Si les ventes en ligne concernent principalement les vins d’entrée de gamme, le budget des consommateurs désireux d’acheter des vins sur le canal e-commerce a augmenté. Selon une enquête, la proportion de clients disposés à dépenser en ligne plus de 400 RMB (environ 51 EUR) pour une bouteille de vin est passée de 20% en 2016 à environ 30% actuellement.

 

L’E-commerce poursuit sa croissance exponentielle sur le segment des ventes de boissons alcoolisées et occupe une place essentielle dans les stratégies d’activités nationales. Ce canal de distribution représente plus d’un quart de la distribution des vins importés en volume, enregistrant une valeur de 20 milliards de RMB en 2020.

 

De nouvelles tendances de consommation :

  • Le vin jouit d’une réputation de boisson alcoolisée « bon pour la santé » dont la consommation se normalise, notamment pour les références d’entrée de gamme.
  • Les jeunes consommateurs chinois, vecteurs de croissance, sont de plus en plus enclins à investir dans des formations professionnelles afin de mieux s’approprier la culture vitivinicole et d’inscrire leurs achats dans une logique de consommation réfléchie.
  • La « She Economy» devient un moteur important de la croissance économique chinoise : l’industrie chinoise des vins de fruits et des vins effervescents accélère sa cadence de développement et propose un nombre croissant de produits répondant aux attentes des consommatrices chinoises.
  • Le Whisky a le vent en poupe : son importation ne cesse d’accroitre, poussée par une augmentation de la demande sur le marché intérieur. En effet, le whisky devient davantage captif que d’autres spiritueux vis-à-vis des consommateurs chinois et fait désormais partie du portefeuille des sociétés vinicoles en Chine.
  • Une demande croissante des vins à faible teneur en alcool (entre 0,5% et 7% vol) se fait constater auprès des jeunes consommateurs avec les produits phares que sont : les vins mousseux, les vins de fruits et les boissons assemblées à base de vin.

 

Focus sur Pékin et le Nord de la Chine :

  • Capitale de la Chine, deuxième revenu par habitant à l’échelle nationale en 2020.
  • Proximité avec les grandes villes portuaires de Tianjin, Dalian, et Qingdao ; Services logistiques performants et haut niveau d'internationalisation des consommateurs et des entreprises.
  • Les principaux opérateurs de E-commerce en Chine sont établis à Pékin et fournissent les divers canaux de vente.

Topwine China 2022

L'édition 2021 du salon

  • 10 598 visiteurs sur 3 jours
  • 300 exposants de régions/pays différents

 

Le Pavillon France en 2021

  • 23 exposants
  • 100 % des exposants ont été satisfaits ou très satisfaits de leur participation
  • Emplacement privilégié à l’entrée du salon

Le Pavillon France

Exposer sur le Pavillon France c'est rejoindre un groupement d'entreprises françaises réunies sous une même bannière permettant d'accroître votre visibilité et profiter d'une offre clé en main.

Le Pavillon France, c’est :

  • Un évènement dédié à la promotion de vos vins et spiritueux à l’export
  • Un emplacement privilégié sur des salons sélectionnés, porteurs d’affaires
  • Un stand clé en main qualitatif et adapté pour une visibilité optimisée
  • Des rencontres facilitées avec les décideurs locaux (importateurs, distributeurs, cavistes, agents…) : organisation de RDV suivant l'intérêt des acheteurs sélectionnés par Business France
  • Une campagne de promotion auprès des décideurs et acheteurs locaux sur les réseaux sociaux professionnels et médias

Services offerts :

  • Réalisation d’un catalogue bilingue anglais/chinois et d’un site internet pour accroître votre visibilité sur le marché
  • Une communication fine autour de l’évènement et de vos produits favorisant votre impact pour la présentation de vos produits
  • La signalétique France avec un agencement qualitatif
  • Un ensemble de documents vous donnant accès aux informations principales sur le marché ciblé : Analyse et Potentiel de Marché, Statistiques et Guide la communication digitale en Chine
  • Accès à la E-vitrine https://tastefrance-wineandspirits.com/fr/ de Business France pour mettre en relation les sociétés viticoles françaises et les professionnels locaux
  • Conseils, appui logistique et technique
  • Un kit de matériel de dégustation
  • Service de verres
  • Espace accueil Business France : café boissons et corner internet / imprimante

Pour toute information complémentaire sur l'événement, veuillez contacter notre équipe :